Maintien à domicile

Paradoxale évidence

Lorsque l’on évoque le maintien à domicile, tout le monde est pour...
Le médecin généraliste qui garde son patient, le politique qui sait bien que cela coûte moins cher que l’entrée en institution et « last but not least », le patient lui-même, attaché à son environnement, qui resterait bien volontiers chez lui. Une évidence !
Paradoxe : nombreux sont nos patients âgés ou handicapés dont l’état de santé se détériore et qui ne peuvent pas réaliser ce projet de vieillir à la maison, paisiblement. Le coût humain est terrible et le coût social est tel que les gouvernements successifs buttent sur le « 5e risque », la dépendance…
Il existe peut-être une solution : soutenir l’effort des soignants de proximité : généralistes, infirmiers, pharmaciens, kinésithérapeutes, ainsi que celui des aides ménagères, des assistantes sociales, des Conseils départementaux…
Réorienter une partie des investissements colossaux que représentent la construction et l’exploitation d’EHPAD, (qui rendent malheureux le patient et sa famille), vers des budgets consacrés au maintien à domicile, au premier rang desquels le tarif de la visite du médecin.
Nous avons paraît-il un « premier ministre des territoires » dont le « dir-cab » fut un brillant patron de la CNAM…
Nous laissons les autres professions revendiquer ce qui leur revient mais nous, médecins généralistes traitants, nous savons bien que nos visites auprès de nos patients dépendants sont longues, ardues, chargées de paramètres complexes et d’émotions fortes : nous revendiquons un tarif digne et juste pour ces actes d’importance capitale.
Toutes ces visites sont des visites longues ! VL = 70 €.
Le vrai prix du maintien à domicile.

 

Newsletter

 
 

Calendrier

 
Aucun événement
 

Informations

 
13, rue Fernand Léger, 75020 PARIS 01 43 13 13 13 services@mg-france.fr