Info Express
Communiqué de presse
Lettre aux généralistes
Les guides
Slider

Les voeux de MG France pour la médecine générale

MG France : voeux pour 2023

En ce début d’année 2023,
MG France fait un rêve...

...et des propositions :

Nous faisons le rêve que chaque Français puisse avoir accès aux soins selon ses besoins et non selon ses moyens

Pour cela, il faudra répondre aux besoins de santé et non aux demandes de consommation de soin immédiates et infondées. Seul un parcours de soins coordonné par un médecin traitant permet de s’assurer de la pertinence et la cohérence des soins.

Nous faisons le rêve que les ressources soient utilisées au mieux en cette période difficile de pénurie de professionnels de santé et de moyens financiers, car nous souhaitons la préservation d’une assurance maladie solidaire.

Encore une fois la sauvegarde repose sur le parcours de soins : stop aux examens redondants, aux orientations non-pertinentes, aux pratiques non-fondées et aux prescriptions inutiles. La responsabilité du parcours de soins ne peut pas se diluer : c’est le médecin traitant qui assume cette responsabilité en faisant le lien avec l’ensemble des intervenants autour du patient.

Nous faisons le rêve que disparaissent des motifs de consultation, les divers certificats et autres démarches administratives chronophages inutiles.

Les élus locaux et organisations territoriales devraient immédiatement se soucier de changer leurs habitudes (certificats pour les crèches, les écoles, les associations sportives… demandes incessantes de renouvellement MDPH ou APA…), alors qu’ils constatent le manque de médecins sur leur territoire et la nécessité de leur simplifier l’exercice quotidien.

Nous faisons le rêve que les différentes professions des soins primaires travaillent ensemble dans le respect des identités professionnelles de chacun pour que les patients bénéficient de soins complémentaires et coordonnés.

Arrêtons d’opposer les professions les unes aux autres, elles sont toutes en difficulté.
Regardons plutôt les complémentarités pour construire des parcours de soins pertinents. La PPL RIST – rejetée massivement par la profession – repose sur la tentation d’une dérégulation totale des soins primaires : elle doit être rejetée. Les vraies coopérations, les seules acceptables, sont celles qui sont co-construites par les professionnels de terrain.

Nous faisons le rêve que la fonction de médecin traitant devienne suffisamment attractive pour que les jeunes choisissent de s’installer, que les plus âgés restent en exercice, redonnant à tous, même ceux qui s’étaient dirigés vers les soins non programmés, le goût de soigner les gens au long cours.

La prochaine convention devrait avoir comme objectif principal de redonner cette attractivité à la médecine générale traitante. Revalorisation des fonctions et cotations spécifiques du médecin traitant, consultation longues, forfait patientèle médecin traitant, visites à domicile...
Le médecin généraliste traitant doit pouvoir exercer dans un cadre de coopérations au quotidien, au sein d’une équipe de collaborateurs, Secrétaire, Assistant médical, Infirmière Asalée, IPA pour faciliter son exercice. Il faut stopper l’hémorragie qui a fait perdre 11% des effectifs de généralistes en 10 ans et qui s’accélère.

Le bon diagnostic a-t-il été fait au sommet de l’Etat ? Les moyens nécessaires au traitement seront-ils mobilisés ?
Il y a urgence !
Est-ce un rêve ? Ce sont nos vœux pour 2023
.

MG France vous informe !

Des questions, des inquiétudes, des suggestions...
MG France met à votre disposition, pour recueillir vos questions, vous répondre et transmettre vos propositions aux pouvoirs publics :

le mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 Et vous trouverez toutes vos formations sur le site MG Form


 

 

Newsletter

 
 

Formations

 
 

Informations

 
13, rue Fernand Léger, 75020 PARIS 01 43 13 13 13 services@mg-france.fr

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Pour en savoir plus sur la politique de cookies

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript63da240de58d8ReCAPTCHA, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.