Info Express
Communiqué de presse
Lettre aux généralistes
Les guides
Slider

Prévenir et vacciner : MG France appelle le gouvernement à aller plus vite et plus fort

Prévenir et vacciner : MG France appelle le gouvernement à aller plus vite et plus fort
Malgré une succession de mesures prises depuis octobre, le coronavirus circule toujours activement dans notre pays, obligeant le gouvernement à intervenir une nouvelle fois pour éviter la saturation des services hospitaliers. Face à cette situation, la population inquiète s’interroge sur les moyens dont dispose notre pays pour mettre un terme à l’épidémie.
 
A la veille d’une année nouvelle, MG France appelle le gouvernement à aller plus vite et plus fort.
 
La vaccination anti-covid ouvre un nouveau front dans la lutte contre le coronavirus.
Depuis mars dernier cette lutte s’est limitée pour l’essentiel à promouvoir des mesures de distanciation sociale pour lutter contre la dissémination du virus dans la population. Efficaces, ces mesures ont un coût économique, social et sanitaire très élevé.
Depuis sa découverte au 18ème siècle, la vaccination a démontré sa capacité à protéger les êtres humains contre les maladies infectieuses. La production de vaccins contre le SARS-COV2 permet d’entrevoir une issue à la pandémie en protégeant la population vulnérable et en contribuant à créer une immunité collective.
 
S’appuyant sur ces constats, MG France, premier syndicat chez les médecins généralistes, propose d’accélérer le déploiement de la vaccination tout en renforçant la prévention de l’infection.
 
Afin d’accélérer la vaccination d’une population qui hésite et qui doute, MG France propose :
 
  • de concentrer nos forces dans un premier temps sur les personnes vulnérables en EHPAD
  • de protéger dès que possible les professionnels de santé les plus exposés au virus en les autorisant à se vacciner, donnant ainsi l’exemple aux personnes sceptiques ou hésitantes
  • d’organiser partout sur le territoire, dès le mois de janvier, une offre de vaccinations de proximité permettant aux personnes vulnérables de se faire vacciner dès que le vaccin sera disponible.
  •  
MG France appelle les médecins traitants à s’organiser sans délais afin de se tenir prêts à se vacciner et à vacciner leurs patientèles dès la mise à disposition des vaccins en ville. Les 54 000 médecins généralistes sont disponibles pour assurer les 14 millions de vaccinations de la phase 2 en quelques semaines. MG France décrira, en concertation avec les autres syndicats professionnels, les différentes modalités d’organisation de cette vaccination en proximité.
 
MG France appelle le gouvernement à mettre en place sans attendre une politique de prévention plus active :
  • en proposant à la population un mode d’emploi des tests clair et explicatif, s’appuyant sur une stratégie de priorisation des tests en fonction des situations à risque (vie en collectivité, cantines scolaires et professionnelles, clusters, etc.)
  • en facilitant matériellement et financièrement l’isolement des patients positifs et des personnes contacts.
 
Mots-clés : vaccination covid, EHPAD, priorisation des tests 
 
 

Newsletter

 
 

Calendrier

 
Aucun événement
 

Informations

 
13, rue Fernand Léger, 75020 PARIS 01 43 13 13 13 services@mg-france.fr