Info Express
Communiqué de presse
Lettre aux généralistes
Les guides
Slider

Interdiction de soulager !

Le pays de Caux (Normandie) est en émoi.

Un médecin généraliste et sa femme anesthésiste-réanimatrice sont poursuivis, interdits d’exercer. Pour quelle raison ? Avoir employé du midazolam (Hypnovel®) pour soulager des patients en fin de vie, à domicile.

Notre propos n’est pas de commenter une affaire judiciaire en cours. Mais si l’emploi du midazolam est en effet interdit aux médecins en ville, c’est pourtant le meilleur produit disponible actuellement pour soulager et apaiser un patient mourant.

Si on veut interdire aux médecins généralistes de respecter le choix de leurs patients qui veulent mourir dignement chez eux, de les prendre en charge jusqu’au bout, comme ils l’ont toujours fait, IL FAUT LE DIRE, PUBLIQUEMENT, CLAIREMENT.

Les médecins généralistes revendiquent toute leur place dans la prise en charge des soins palliatifs, en équipe, au domicile de leurs patients.

MG France réclame la mise à disposition de tous les médecins généralistes de l’ensemble des outils nécessaires à ces prises en charge.

 

Newsletter

 
 

Calendrier

 
Aucun événement
 

Informations

 
13, rue Fernand Léger, 75020 PARIS 01 43 13 13 13 services@mg-france.fr