Info Express
Communiqué de presse
Lettre aux généralistes
Les guides
Slider

MG France déclare l'état d'urgence pour les soins primaires

MG France déclare l'état d'urgence pour les soins primaires

MG France constate quotidiennement la détresse des médecins généralistes traitants.
Fatigués, assaillis de demandes de soins auxquelles ils tentent de répondre au mieux, agressés lorsqu'ils n'y parviennent pas, les médecins généralistes n'acceptent pas d'être désignés coupables de l'effondrement progressif du système de santé.

Les responsables sont ceux qui ont refusé hier et refusent encore aujourd'hui d'accorder aux soignants de première ligne, aux urgences comme en ville, les moyens de leurs missions chaque jour plus nombreuses. En ville, cette situation provoque logiquement la colère des médecins généralistes traitants, et se traduit par des mouvements et des grèves que MG France comprend et accompagne.

Si des décisions fortes ne sont pas prises très vite, déplacages et réorientations professionnelles aggraveront rapidement la désertification médicale dont souffrent aujourd'hui les patients.
Alors que les urgences hospitalières saturent avec 20 millions de passages par an, qui assurera les 280 millions d'actes effectués tous les ans par les généralistes ?

Un investissement massif sur les soins primaires et la médecine générale traitante est urgent : permettre à chaque médecin traitant qui le souhaite de disposer d'un assistant sans exiger de lui plus d'heures de travail, rémunérer les actes longs dont les patients complexes ont besoin, reconnaitre la charge de travail que constitue la coordination et le suivi au long cours des pathologies lourdes.
Cela nécessite au moins le doublement de l'enveloppe disponible pour les soins de ville.

Refuser de faire le choix de cet investissement sur les soins primaires et opter pour la solution inverse, dérégulation du système de soins, « ubérisation" et « financiarisation" des soins, ferait exploser les urgences hospitalières et mettrait en danger la santé des patients et leur prise en charge solidaire.

Pour MG France, qui alerte depuis vingt ans sur ce danger, l'état d'urgence doit être désormais déclaré.

Mots-clés : médecin traitant, urgence, investissement

 

 

Newsletter

 
 

Formations

 
 

Informations

 
13, rue Fernand Léger, 75020 PARIS 01 43 13 13 13 services@mg-france.fr

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Pour en savoir plus sur la politique de cookies

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript63da2982f34f6ReCAPTCHA, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.