Info Express
Communiqué de presse
Lettre aux généralistes
Les guides
Slider

Il n’est pas trop tard, monsieur le ministre !

La négociation sur l'avenant 9 à la convention médicale vient de glisser vers un débat d'ampleur dont MG France prend la mesure pleine et entière.

Les enjeux relatifs à l'enveloppe financière de cet avenant sont perçus comme très éloignés des préoccupations des médecins généralistes sur le terrain. Les montants très insuffisants annoncés en négociation montrent le fossé qui semble se creuser entre nos gouvernants et la profession.

Depuis 18 mois, les médecins généralistes, toujours sur le pont, sont allés de déceptions en déceptions, de promesses en désillusion, d'espoir en lassitude, au gré des annonces des pouvoirs publics. C'est désormais une colère sourde qui monte car nos autorités ont fait peu de cas de l'investissement sans faille des médecins généralistes, peu de cas des efforts déployés, peu de cas de leur épuisement.

À la demande de moyens à la hauteur des besoins de santé de nos concitoyens, une fin de non recevoir a été opposée. À défaut d'avoir su organiser un Ségur de la santé incluant les moyens indispensables pour la médecine de ville, c'est l'ensemble du système de santé qui sera impacté, au détriment de la population. Car la médecine générale est une des pierres angulaires de notre système de santé, plébiscitée par les Françaises et les Français au cours de cette crise sanitaire comme en tous temps.

MG France attend qu'une prise de conscience s'opère enfin au plus haut niveau, avant que les médecins généralistes n’expriment leur colère par d’autres moyens.

Mots-clés : avenant 9, convention médicale, Ségur de la santé

 

Newsletter

 
 

Calendrier

 
Aucun événement
 

Informations

 
13, rue Fernand Léger, 75020 PARIS 01 43 13 13 13 services@mg-france.fr