Vaccins : MG France fait les comptes

Imprimer
Communiqu├ęs
Vaccination covid : MG France fait les comptes !

La 3ème vague en cours nous rappelle avec force l’importance de la vaccination dans la lutte contre l’épidémie.  Car les statistiques le démontrent nettement : quand une large partie de la population est vaccinée, la pression sur le système de soins hospitaliers est considérablement allégée.

Dans l’attente des effets du récent confinement, le gouvernement essaie d’accélérer la campagne de vaccination, même si les effets n’en seront mesurables qu’au bout de quelques semaines. Le Président et le ministre de la Santé ont annoncé la création de grandes centres capables de vacciner plus de 1 000 personnes chaque jour.

Les 35 centres envisagés pourraient ainsi réaliser quotidiennement 35 000 injections. Si pour leur part 50 000 médecins généralistes vaccinaient 6 personnes par jour, ce qui est réalisable sans efforts excessifs, ils protégeraient quotidiennement 300 000 personnes. En un mois près de 6 millions de personnes auraient reçu une dose de vaccin.

Aujourd’hui les médecins généralistes sont freinés dans leur élan par un approvisionnement insuffisant. Les dotations de vaccin Astra Zeneca ne permettent pas de déployer une offre de vaccination répondant aux besoins exprimés par la population.

Faisant l’hypothèse d’une prochaine accélération des livraisons, MG France demande pour les médecins généralistes :

 

Mots-clés : vaccination covid, Astra Zeneca, ARNm, priorisation