Info Express
Communiqué de presse
Lettre aux généralistes
Les guides
Slider

Pilotage de la formation continue des médecins : à revoir

MG France prend acte avec consternation de la démission du docteur Jean-François Thébaut de la présidence du Haut Conseil du DPC (Développement Professionnel Continu).

Cette démission et les explications qui l’accompagnent confirment que l’ANDPC, agence nationale pour le DPC, n’est pas en mesure de gérer correctement le dossier de la formation continue des professionnels de santé, ce que MG France a dénoncé à plusieurs reprises.

L'ANDPC devait être au service de la profession et de ses besoins de formation.
Elle est devenue une instance où les décisions sont prises unilatéralement par ses gestionnaires, y compris dans ses orientations politiques quand elle décide de ne pas accompagner des sujets de santé publique.
L’épidémie de Covid en offre une parfaite illustration.

Il est temps de remettre à plat l’ensemble du dossier formation continue des médecins.
La formation doit être au service des politiques de santé publique et des mutations de notre système de santé.
Elle peut et doit accompagner les médecins dans les évolutions de leur métier et de leurs compétences, avec agilité et pertinence.
Elle doit enfin redevenir un instrument au service des politiques de santé décidées par les partenaires conventionnels.

C’est pourquoi MG France demande que le pilotage de la formation continue des médecins redevienne paritaire en associant le ministère de la santé, l'Assurance Maladie et les syndicats professionnels.

 

Mots clés : Haut Conseil du DPC, ANDPC, formation médicale continue

 

Newsletter

 
 

Calendrier

 
Aucun événement
 

Informations

 
13, rue Fernand Léger, 75020 PARIS 01 43 13 13 13 services@mg-france.fr