Info Express
Communiqué de presse
Lettre aux généralistes
Les guides
Slider

MG France inquiet pour les médecins généralistes : 2023 pour des revalorisations, c’est trop loin

Le ségur de la santé devait apporter aux professionnels de santé plus de moyens pour répondre aux besoins de santé de la population.
Pour les médecins généralistes durement éprouvés par la crise sanitaire au printemps, l’amélioration de leurs conditions d'exercice et de l’attractivité financière de leur profession sont des priorités absolues.

Dans un communiqué publié le 4 octobre, MG France dénonçait l’absence d’ambition du PLFSS qui ne permet aucune revalorisation significative du revenu des médecins libéraux.

Le report de l’échéance conventionnelle annoncé par le PLFSS repousse la perspective d’une révision générale des tarifs et des rémunérations à l’horizon 2023.

Le gouvernement a le devoir d'apporter des améliorations substantielles à la situation des médecins généralistes sans attendre cette échéance lointaine.
Et donc donner du grain à moudre aux syndicats engagés dans une négociation avec l’assurance maladie depuis septembre.

Une sortie bruyante des négociations actuelles serait une posture, une gesticulation.

MG France ne peut pas prendre le risque de priver les médecins généralistes des revalorisations attendues.
Toutes les voies doivent donc être explorées pour éviter trois années de régime sec.

 

Mots clés : PLFSS 2021, Ségur de la santé

 

Newsletter

 
 

Calendrier

 
Aucun événement
 

Informations

 
13, rue Fernand Léger, 75020 PARIS 01 43 13 13 13 services@mg-france.fr