CPTS

Dans la tempête : agir et fédérer

Médecin généraliste de 59 ans, j’ai eu de nombreuses vies médicales. Urgentiste hospitalier pendant 5 ans, j’ai participé à la création de deux services d’urgence. J’ai exercé ensuite seul comme médecin généraliste, puis je me suis associé et nous avons décidé de construire un centre médical. C’était au début des années 2000.

L’arrivée des MSP nous a donné l’idée et l’envie d’évoluer vers ce mode de fonctionnement. Nous répondions à la plupart des demandes de l’ACI, alors pourquoi pas?! Nous sommes aujourd’hui 106 professionnels de santé dans notre MSP. Et heureux d’exercer ensemble, d’échanger, de construire notre exercice. Et surtout d’avoir les moyens de le faire! La nécessité de créer du lien avec les autres structures de notre territoire et notamment avec les cliniques, les hôpitaux, le médico-social nous a amené à penser notre CPTS. 16 mois de travail, de réunions et d’écriture nous ont permis de créer un projet fédérateur. Nous étions des explorateurs. Aujourd’hui l’expérience des uns permet d’aller plus vite dans la création des CPTS, souvent aidés par les généralistes de MG France présents dans les URPS.

Nous avons signé l’ACI (le contrat tripartite entre la CPT, la CPAM et l’ARS) le 10 décembre 2020. Nous étions déjà 180, motivés et volontaires quand la gestion de l’épidémie nous est tombée sur la tête. Dans l’urgence nous avons créé un centre de vaccination, entièrement géré par les libéraux qui vaccinent aujourd’hui 3500 personnes par semaine. Dans le même temps nous avions lancé plusieurs projets, sur l’accès aux soins, le dépistage des cancers, la prise en charge du diabète et des maladies métaboliques, en lien avec les libéraux et les services hospitaliers. S’il est vrai que l’épidémie a été une épreuve humaine fondatrice, elle a permis de lier les professionnels de santé du territoire.

Elle a permis d’échanger en tant que structure avec l’hôpital, l’ARS, la CPAM, les élus. Elle a permis de mettre en évidence nos actions auprès de la population, et elle a permis de construire un esprit de corps, un sentiment d’appartenance fort. Elle a aussi donné à certains et certaines l’occasion de s’épanouir en tant que leader, force de proposition.

C’est une aventure humaine extraordinaire au service d’un avenir commun pour notre système de soins. Sur mon territoire, sur 1000 professionnels de santé, près de 600 se sont engagés, plus ou moins activement dans l’aventure, au service de 130000 personnes. Si les moyens ne sont pas encore à la hauteur de nos ambitions, le renouveau de notre exercice et l’énergie qui se dégage de cette aventure sont le meilleur remède à la morosité ou au burn out !

MG France continue à proposer au niveau national des améliorations de l’accord conventionnel pour aller vers plus de souplesse et plus de moyens et continue à agir via ses adhérents sur les territoires pour améliorer notre exercice.

 

 

Newsletter

 
 

Formations

 
 

Informations

 
13, rue Fernand Léger, 75020 PARIS 01 43 13 13 13 services@mg-france.fr

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Pour en savoir plus sur la politique de cookies

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript6292f6639c874ReCAPTCHA, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.