Installation, remplacement, cession
reservé aux adhérents
Affiches
reservé aux adhérents
Salle d'attente
Exercice regroupé
Slider

L’AVENIR EST À LA COORDINATION ! L’ESP CLAP de Chemillé


Une ESP CLAP (équipe de soins primaires coordonnée localement autour du patient) est effective sur la commune de Chemillé depuis janvier 2019. Elle réunit 10 médecins généralistes, 7 infirmières et 4 pharmaciennes.

Après une réunion MG France, au cours de laquelle l’expérimentation URPS a été présentée, j’ai eu envie de creuser le sujet et d’en parler avec les professionnels de santé de mon secteur. Je suis convaincue que l’avenir est à plus de coordination, avec un meilleur service rendu à la population. On cherchait depuis plusieurs années à augmenter nos échanges interprofessionnels. Nous avions quelques rencontres informelles mais ce n’était pas totalement satisfaisant. Nous avions réfléchi à la création d’une MSP multi-sites mais la lourdeur du projet et la nécessité de partager un logiciel informatique nous avaient rebutés.
Pourquoi une ESP CLAP ? Et en pratique ?

Nous avons été séduits par la simplicité et la souplesse du projet, que Teddy Bourdet est venu nous présenter à Chemillé. Nous nous sommes réunis à quelques-uns pour monter le projet avec l’aide précieuse de Marine Rossignol, chargée de mission et de la boite à outil qui permet de s’appuyer sur une trame déjà très structurée. Nous avons sélectionné plusieurs thématiques sur lesquelles nous souhaitions mieux travailler ensemble et avons élaboré des protocoles autour de la prise en charge du patient asthmatique, la gestion des patients sous AVK et sous insuline à domicile.

BON À SAVOIR
Pour écrire un projet de santé et constituer une ESP CLAP, il suffit de 2 professionnels de santé définis par le code santé publique, dont un médecin généraliste .
 

Plus d’infos ici : www.esp-clap.org


Quel bilan après quelques mois ?
Nous avons fait le choix de programmer nos réunions de concertation pluri professionnelles sur notre temps de travail habituel pour ne pas allonger les journées. La rémunération prévue par l’association indemnise ce temps.
Le fait de réfléchir ensemble nous permet d’unifier nos messages, ce qui leur confère plus de poids auprès de nos patients. Nous avons enfin un outil de communication satisfaisant, notamment avec nos collègues infirmières, via la messagerie MS Santé. Audelà de la transmission d’informations, nous l’utilisons pour partager des comptes-rendus et des photos.
A ce jour, l’expérience est donc très positive !

Dr Véronique MARTIN, Chemillé, MG49
 

 

Newsletter

 
 

Calendrier

 
29 Jan 2020
09:00 - 16:00
Comité directeur de MG France
30 Jan 2020
09:30 - 13:00
Colloque MG France
 

Informations

 
13, rue Fernand Léger, 75020 PARIS 01 43 13 13 13 services@mg-france.fr