COVID 19 : la médecine générale n'a pas été assez mise au coeur du dispositif

Imprimer
La convention

Alors que le SEGUR de la santé bat son plein et qu'il devient de plus en plus manifeste qu'il s'agit, essentiellement d'un SEGUR hospitalier, certains soignants hospitaliers soulignent le rôle majeur d'une médecine générale systématiquement oubliée, dés qu'il s'agit de mettre en place des actions de soins et des "plans de bataille" pour répondre à l'agression COVID.

C'est la professeure Karine Lacombe qui a prononcé ces paroles sur LCP :


Cette erreur, maheureusement systématique, doit être corrigée.

Un système de santé efficace se construit en lien avec toutes ses composantes, dont celle, essentielle pour l'avenir, alors que plus de 20 millions de personnes auront bientôt plus de 75 ans, que constitue la médecine générale

COVID