Presse

Depuis le 1er janvier 2017, le tiers payant est de droit pour les patients en ALD (affection de longue durée) ou en maternité sur la seule part prise en charge par l'assurance maladie.
Il doit devenir un droit pour tous les patients le 30 novembre 2017, mais seulement sur la part prise en charge par l’assurance maladie.


Les actes en ALD sont aujourd’hui réalisés en tiers-payant pour 72% des actes des médecins généralistes et 82% de ceux des autres spécialistes. MG France demande la disparition des pénalités et rejets divers qu'ils observent encore parfois.

Les conditions indispensables à la réalisation du tiers-payant sont la simplicité de sa mise en oeuvre et la garantie de paiement apportée au professionnel. Ces conditions ne sont pas encore remplies, même pour les régimes obligatoires.

 MG France recommande aux médecins de boycotter le tiers-payant avec les régimes complémentaires en raison de sa complexité (multiplicité des régimes, des contrats et des intervenants) et surtout en l'absence totale de garantie de paiement.


Mots-clés : tiers-payant, régimes complémentaires, boycott
 

Contacts :

Dr Claude LEICHER - Tél : 06 25 20 01 88
Dr Jacques BATTISTONI - Tél : 06 62 61 09 99
Dr Jean Louis BENSOUSSAN - Tel : 06 14 55 48 68
 

Référence du communiqué de presse :
N° 417 (à rappeler en cas de demande d'information complémentaire)

logo-mgfrance

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude