Exercice

Dans le cadre du parcours de soins, le médecins correspondant, y compris généraliste, bénéficie de majorations dites de "coordinations"

 

Avis Ponctuel de Consultant

Avis de Consultant : APC

En métropole ............... 48.00 €
DOM ........................ 57.60 €

Pour qui ?
Demande d'avis explicite du médecin traitant d'un patient à un spécialiste correspondant.

Par qui ?
Tout médecin spécialiste qualifié en médecine générale par l'Ordre des médecins (comme les autres spécialistes)

Comment ?
Le médecin correspondant, sollicité pour cet avis ponctuel de consultant, adresse au médecin traitant ses conclusions et propositions thérapeutiques. Il s'engage à ne pas donner au patient de soins continus et à laisser au médecin traitant la charge de surveiller l'application de ses prescriptions.

Quand ?
Le médecin correspondant ne doit pas avoir reçu le patient dans les 4 mois précédant la consultation. Il ne peut pas coter de C2 s'il doit revoir le patient dans les 4 mois suivants, sauf exception (s'il doit réaliser un acte complémentaire nécessaire à son expertise).

Le consultant ne doit pas avoir reçu le patient dans les 4 mois précédant la consultation. Il ne peut pas coter de C2 s'il doit revoir le patient dans les 4 mois suivants, sauf exception

 

La majoration de coordination

Majoration de coordination sur envoi par le médecin traitant : MCG

Tarif ......................................................... 5 €

Lorsque le médecin correspondant reçoit le patient y compris âgé de moins de 16 ans, à la demande du médecin traitant pour des soins itératifs et procède à un retour d'informations au médecin traitant, il bénéficie d'une majoration de coordination MCG applicable à la consultation.

La majoration de coordination est également applicable lorsque le patient est adressé par un médecin correspondant du médecin traitant (avec retour d’information au médecin traitant)
 

Cette majoration est applicable en cas de consultation par un assuré éloigné de sa résidence habituelle donc de son médecin traitant désigné, sous réserve de procéder à un retour d¹information au médecin traitant.

Par dérogation, les médecins du secteur à honoraires différents peuvent coter la majoration de coordination dans le cadre de soins délivrés aux bénéficiaires de la CMU complémentaire et de l'ACS.

logo-mgfrance2016_footer.png

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude