Exercice

La Maison de Soins et de Santé constitue un élément de premier plan de l'aménagement d'un territoire. Elle est un des lieux de premier recours aux soins.

 

 

 

 

Principes :

Un territoire est une zone géographique délimitée dans laquelle la population et les professionnels se reconnaissent et ont des habitudes de circulation et de consommation.
A priori, aucun territoire n'est identique à un autre.

La maison de soins et de santé implique l'intervention d'acteurs sociaux multiples : médecins généralistes et professionnels de santé, élus territoriaux, services déconcentrés de l'Etat, organismes d'assurance maladie.

L'implantation de la maison de santé est définie idéalement en accord avec tous, en n'oubliant pas le rôle de cette maison de santé dans la permanence des soins (nuit et week-end).

Le multi-financement devrait être la règle.

Lorsque les professionnels de santé d'un territoire décident de se regrouper et de mettre en commun leurs moyens et compétences, sans exercer dans un même lieu, la maison de soins et de santé est en quelque sorte virtuelle et représente alors un Pôle de Santé.

Du fait du regroupement de plusieurs médecins traitants, la population est attachée à la maison ou au pôle de santé.
Les actions et programmes de Santé Publique devraient constituer une part notable de l'activité.
 

En pratique

Une maison de soins et de santé regroupe des spécialistes en médecine générale et d’autres professionnels de santé (y compris d’autres spécialistes) ayant une vision commune de l’accès à la santé de qualité.

Ce regroupement de professionnels permet :

  • Une meilleure qualité de vie pour les professionnels
     
  • Des plages horaires plus larges améliorant la continuité des soins
     
  • Un plateau technique plus performant
     
  • Un secrétariat présent et formé à l’accueil
     
  • Un travail en réseau de proximité

 

Démarches

Les locaux, les démarches, les aides dépendent du lieu prévu d’installation (rural ou urbain, zone déficitaire ou non...)

Il faut :

  • Rencontrer l’ARS

• pour connaître les zones reconnues déficitaires permettant une aide spécifique à l’installation.
• pour monter un dossier FIR (Fonds d'Intervention Régional) qui peut apporter des subventions pour le projet médical.

  • Rencontrer l'Union Régionale des Professionnesl de Santé  qui peut apporter une aide logistique (personnes à contacter, réalisation de dossier...)
     
  • Rencontrer le maire, le conseil général, le conseil régional, qui peuvent apporter un soutien financier, logistique, matériel...
     
  • Rencontrer les confrères

 

logo-mgfrance2016_footer.png

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude