Exercice

Protection sociale
Catégorie : Protection sociale

Le régime de protection sociale des Praticiens Conventionnés donne droit au remboursement des soins, aux prestations maternité et aux prestations de l'assurance invalidité-décès. Mais il n'ouvre pas droit ni aux indemnités journalières ni à la protection Accident du Travail.

 

Le régime des Praticiens et Auxiliaires Médicaux Conventionnés (PAMC) vous permet de bénéficier :

Le régime des Praticiens et Auxiliaires Médicaux Conventionnés n'ouvre pas droit à des indemnités journalières en cas d'arrêt de travail pour maladie

Le régime des Praticiens et Auxiliaires Médicaux Conventionnés ne comprend aucune protection Accident du Travail.
Vous pouvez adhérer auprès de votre CPAM à l'assurance volontaire qui couvre ce risque (pour les soins)
Formulaire à télécharger (format pdf)


Si vous exercez une double activité libérale et salariée :
Vous pouvez bénéficier d'une double affiliation au régime des PAMC et au régime général (pour autant que vous répondiez aux critères d'ouverture des droits)

En cas de cessation d'activité :
Si vous êtes à jour de vos cotisations et si vous n'êtes pas pris en charge par un autre  régime obligatoire, vous et vos ayants-droits bénéficiez d'un maintien de droits de 4 ans  pour les prestations en nature et de 1 an pour les prestations en espèce en cas de maternité, adoption ou paternité

 

Le régime Prévoyance de la CARMF vous permet de bénéficier d'indemnités journalières à partir du 91°jour d'arrêt de travail.

 

Une indemnité journalière de 65€20, 97€80 ou 130,40€ € (en fonction de votre cotisation) vous est versée à partir du 91ème jour d'arrêt de l'exercice à condition :
- d'avoir fait la déclaration dans les délais
- d'être à jour de vos cotisations CARMF.

Entre le 1° et le 90°jour d'arrêt de travail vous n'avez donc aucune indemnité journalière et cependant il vous faut vivre et assurer les frais du cabinet.

Il vous faut donc compléter votre couverture  si vous voulez une couverture maladie suffisante :