• Rémunération sur objectifs : MG France s'interroge sur l'avenir de la ROSP

    Les médecins généralistes libéraux ont touché aujourd’hui une partie de leur rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP).
    Basées sur l’atteinte d’objectifs durant l'année 2017, les sommes reçues aujourd'hui ne comprennent ni la partie organisationnelle devenue forfait structure, qui sera versée en juin, ni la rémunération sur objectifs concernant les enfants de moins de 16 ans, qui sera elle aussi versée en juin.

  • 26 avril : versement de la ROSP Adulte

     

    Après le premier quart du FPMT (Forfait Patientèle Médecin Traitant), vous allez recevoir la ROSP Adulte le 26 avril.

  • Comment ça se passe chez vous ?

     

    Le paiement de la ROSP Adulte interviendra fin avril. Celui de la ROSP Enfant sera versé en juin, comme le Forfait structure.

  • ROSP : la Sécu à la peine !

     

    Suite aux modifications de la ROSP, les projections de la Sécu étaient à la baisse pour l’exercice 2017 !

  • Tout, vous saurez tout sur les forfaits

    ROSP, forfait structure et autres : les changements en 2018.


    La convention 2016 a vu apparaître de nouvelles rémunérations forfaitaires, qui sont venues compléter ou remplacer les rémunérations existantes.
    Les modalités de versement ont, elles aussi été modifiées.
    L’ensemble de ces modifications peut générer quelques inquiétudes.
    Vous trouverez ci-dessous explications et calendrier de paiement

  • Forfaits : soyez "Zen", les paiements vont arriver...


    Certains se sont émus que les paiements des derniers forfaits prévus selon la convention de 2011 n'arrivent pas ! Mais les râleurs ne sont pas les payeurs.

  • Forfait structure 2017 : pensez à la messagerie sécurisée !

    Le volet « organisation du cabinet» de la ROSP devient en 2017 un « forfait structure » qui sera versé en juin 2018.
  • Médecin traitant de l'enfant et ROSP Enfant

    Devenez Médecin Traitant de l'enfant (MTE) !

  • La ROSP : nouvelle convention, nouvelle version pour l’avenir

    Malgré un intérêt financier non négligeable (5 000 € en moyenne par généraliste, un début de rattrapage entre nos revenus et celui des autres spécialistes), la ROSP « première mouture » a été boudée par un certain nombre de confrères. Parce que, et ils avaient raison sur ce point, bien des items proposés étaient critiquables sur le plan scientifique.

  • La ROSP 2017

    En 2016, elle a rapporté en moyenne 6 983 euros à chaque médecin généraliste, contre 6 756 euros en 2015, en hausse de 3,4%.
    2 % des médecins généralistes refusent la ROSP.
    Le coût global de la ROSP est de 466 millions d’euros pour l’assurance maladie en 2016.

  • Médecin traitant de l'enfant et ROSP Enfant

    Après la loi qui l’a décidé, la convention signée en juillet 2016 met enfin en place le médecin traitant de l’enfant (MTE), dont  le forfait MT pour les enfants de 0 à 16 ans. Cette revendication de longue date de MG France vient conforter la notion de médecin traitant et l’étend maintenant à l’ensemble de nos patients, en corrigeant cette anomalie qui excluait du champ du médecin traitant une grande partie de nos patients. Rappelons que les médecins généralistes suivent 86 % des enfants de 0 à 16 ans.

  • Convention médicale : Il faut un nouveau modèle économique pour les médecins généralistes

    "Nous avons besoin d'un plan Marshall pour la médecine générale", a fait savoir Claude Leicher, lors d'une conférence de presse organisée au siège de MG France le 25 mai. "La situation des médecins généralistes illustre l’absence d’orientation politique claire des gouvernements successifs en faveur des soins primaires. La convention médicale 2016 doit définir une nouveau modèle économique pour la médecine générale et nous conduire vers l'équité des tarifs entre les spécialités."

  • Forfaits Médecin Traitant

     

    La nouvelle convention a élargi la rémunération forfaitaire pour les médecins traitants :

    - Rémunération de base pour l'ensemble de la patientèle y compris les enfants (les enfants ont désormais un médecin traitant identifié)

    - Rémunération spécifique pour les patients en ALD

     

     Forfait Médecin Traitant (hors ALD)

    Le forfait rémunère le médecin traitant pour sa fonction de coordination des soins pour chaque patient.
    Son montant, par an et par patient, varie selon l’âge du patient : 
    6 euros de 0 à 6 ans
     
    5 euros de 6 à 16 ans
     
    5 euros de 16 à 80 ans
     
    42 euros après 80 ans
     
    La MPA (Majoration Personne Agée) de 5 euros par acte pour les patients de plus de 80 ans, sera payée forfaitairement tous les trimestres comme actuellement si vous n’êtes pas le médecin traitant. Si vous êtes le médecin traitant, cette majoration est incluse dans le forfait Médecin Traitant. 
     
    Le paiement des Forfaits Médecin Traitant s'effectue à trimestre à échoir, pour les patients qui ont choisi et déclaré leur médecin traitant le trimestre précédent. La rémunération est versée dans les 45 jours qui suivent la fin du trimestre concerné.
     

    Forfaits en cas d'ALD

    Pour les patients atteints d'une affection de longue durée qui l'ont choisi en tant que tel, le médecin traitant bénéficie d'une rémunération spécifique afin de prendre en compte le besoin de coordination médicale que nécessite la pathologie concernée.
     
    Cette rémunération intègre également la rédaction et l'actualisation du protocole de soins en liaison avec le médecin correspondant.
     
    Son montant, par an et par patient en ALD, varie selon l’âge du patient : 
     42 euros avant 80 ans
     
    70 euros après 80 ans
     
    Le paiement des Forfaits Médecin Traitant s'effectue à trimestre à échoir, pour les patients qui ont choisi et déclaré leur médecin traitant le trimestre précédent, et dont la date anniversaire d'entrée dans l'ALD se situe au cours du trimestre de versement. La rémunération est versée dans les 45 jours qui suivent la fin du trimestre concerné.
     

     

    Que faire en cas d’incident de paiement des forfaits ?

    En cas d'incident de paiement, la Caisse prévient les praticiens dès qu'elle a connaissance de l'incident et au plus tard à la date limite de règlement. Cette information indique un délai de règlement prévisionnel.
     
    Dans le cas ou la Caisse n'est pas en mesure d'assurer le paiement des forfaits à la date prévue et sauf les cas de force majeure, le praticien peut demander le versement d'une avance dont le montant est calculé sur la base de 80% du montant versé pour la même période l'année précédente. Cette avance est versée dans 15 jours qui suivent la demande. 


     

logo-mgfrance

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude