Actualité

 

Toutes nos visites sont complexes et mériteraient d’être reconnues comme des visites longues. En attendant que ce pas soit enfin franchi par nos autorités sanitaires, un petit élargissement du cadre de la Visite Longue est effectif depuis la signature de l’avenant 6 et rentrera en application le 10 février 2019. MG France ne s’en satisfait pas et trouve que les conditions sont encore trop étroites.

 

Auparavant réservée aux patients atteints de pathologie neuro-dégénérative, la Visite Longue peut maintenant être cotée « aux patients en soins palliatifs et aux patients en affection longue durée ou âgés de plus de 80 ans, vus pour la première fois par le médecin traitant et en incapacité de se déplacer pour raison médicale » .

 

Cet avenant à la Convention Médicale 2016 apporte un début de reconnaissance de cet acte en élargissant les critères de prise en charge. Cependant, cette valorisation est loin du compte ! Elle ne reconnait pas l’ensemble de nos actes à domicile et leur intérêt dans l’accompagnement de la population dans son désir de rester chez elle lorsque l’âge ou la dépendance s'installent.

 

MG France n’a cessé de demander que cet acte unique et propre aux médecins généralistes soit enfin reconnu à la hauteur de l’aide apportée pour le maintien à domicile des sujets âgés et dépendants.

 

La Visite Longue doit être généralisée à toutes les visites !

 

En résumé pour maintenant :

VL : 60 euros + MD 10 euros

 

  1. patients en ALD atteints de pathologie neuro-dégénérative (Parkinson, Alzheimer, SEP, …) : 3 fois par an maximum (sauf modification de l’état de santé ou changement de l’environnement nécessitant une réévaluation)
  2. patients en soins palliatifs : 3 fois par an
  3. patients en affection longue durée ou âgés de plus de 80 ans, vus pour la première fois par le médecin traitant et en incapacité de se déplacer pour raison médicale : 1 fois lors de la première visite


La VL est appliquée à domicile mais aussi en EHPAD en présence d’un aidant habituel. Elle nécessite un relevé de conclusions qui doit être annexé au dossier médical.

 

logo-mgfrance

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude