Actualité

 

 

Les conditions pour bénéficier du premier volet du forfait structure (1260€ cette année puis 1960€ en 2019) étaient imprécises.

Clarifions la situation !

La convention prévoit 5 conditions pour débloquer la première partie du forfait structure.

  • Utiliser une messagerie sécurisée de santé
  • SESAM VITALE à jour
  • Taux de télétransmission de FSE > à 66%
  • Affichage des horaires
  • Avoir un logiciel métier avec aide à la prescription certifié HAS et compatible DMP.

Or Pour ce dernier point, il apparait que certains éditeurs ne peuvent assurer cette compatibilité dans les délais impartis.
L'assurance maladie introduit donc une dérogation permettant aux seuls médecins ne pouvant disposer de la version correcte de valider l'item par une connexion au DMP via le site.

En pratique, comment faire ?

  • vérifiez sur la liste qui va être mise à disposition sur le site Espace Pro le 15 décembre si votre logiciel et la version que vous utilisez y figure.
  • si c'est le cas, vous validez l'item sous réserve d'avoir réglé l'éventuelle option de compatibilité
  • si votre logiciel et la version utilisée n'y figurent pas, vous pouvez obtenir une dérogation sous réserve d'avoir utilisé au moins une fois avant le 31 décembre 2017 le DMP, via le portail «dmp.gouv.fr» pour ouvrir ou consulter le DMP d'un patient.

Et pour vous laisser le temps de prendre les bonnes décisions, nous avons obtenu de l'assurance maladie le report au 31/01/2018 de la date butoir pour renseigner le logiciel utilisé sur le site Espace Pro.

La validation de tous les acquis de cette première partie du forfait structure valide l’accès à la deuxième partie.
Celle-ci comporte 75 points et augmentera jusqu'à 380 points en 2019 (525€-2660€). Elle comprend:

  • Utilisation des téléservices
  • Capacité à coder certaines données
  • Prise en charge coordonnée
  • Service offerts aux patients par un personnel dédié à la coordination (Prise de rendez-vous, accompagnement aux parcours complexes etc.)

Si vous remplissez toutes les conditions vous pourrez donc toucher 1785€ cette année qui augmenteront progressivement jusqu’à 4620 €
Pas négligeable pour un médecin isolé et encore moins dans un cabinet de groupe !

 

logo-mgfrance

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude