Améliorer la couverture vaccinale ? Il existe une solution.

Parce que la confiance dans la vaccination ne peut revenir que dans le cadre de la relation privilégiée que le médecin a établie avec son patient, MG France propose que les médecins généralistes puissent disposer des principaux vaccins, et vacciner leurs patients lors d’une consultation, sans les obliger à un passage par la pharmacie.


La perte de confiance dans la vaccination, constatée quotidiennement par les généralistes, se traduit, depuis quelques années, par une augmentation des cas graves et des décès dus à des pathologies évitables. C’est par exemple le cas pour la rougeole, avec 24 000 cas de rougeole constatés en 8 ans dont 1 500 graves et 10 décès.


La vaccination n’est pas qu’un geste technique simple. Pour chaque vaccin, elle suppose une évaluation préalable de l’historique médical et vaccinal du patient, une information du patient et une discussion sur les risques présumés et les avantages certains de la vaccination, et un suivi des éventuelles complications, immédiates ou non.


L’évaluation et le suivi des éventuelles complications ne peuvent se faire qu’à travers le dossier médical du patient. L’information et la discussion doivent se faire dans le cadre de la relation privilégiée établie par le médecin avec le patient.


Le vaccin antigrippal démarre aujourd’hui. MG France propose de mettre à disposition du médecin traitant un lot de vaccins anti-grippaux, au prorata du nombre de ses patients concernés, sur le modèle de ce qui est fait pour les tests de dépistage du cancer du colon.
 

AFFICHES
Téléchargement de guides
et plaquettes
Slider
 

Newsletter

 
 

Calendrier

 
07 Déc 2019
09:00 - 16:30
AG MG France
 

Informations

 
13, rue Fernand Léger, 75020 PARIS 01 43 13 13 13 services@mg-france.fr