Presse

Communiqués 2017

Le 17 juillet, MG France alertait* le gouvernement sur les conséquences de l’augmentation de la CSG sur les avantages conventionnels des médecins.

Mise à jour du communiqué N°442 du 4 septembre 2017
Intervention de Cécile Courrèges, directrice générale de l’offre de soins, au colloque de MG France

Rentrée 2017

Jamais la demande de soins n’a été aussi importante. Jamais l’accès aux soins n’a été si compliqué. Pourtant les difficultés les plus grandes sont encore devant nous. Nos concitoyens sont en danger.

Sous l’influence conjuguée des départs en retraite de la génération du baby-boom et de la faible attractivité du métier, la démographie des médecins généralistes a entamé un mouvement de baisse durable.

Alors que se développe chez les patients recevant la nouvelle formule du Levothyrox® une inquiétude rapportée par les médias, les médecins généralistes sont en première ligne et répondent à leurs questions.

La rentrée scolaire est traditionnellement la période où de nombreux certificats sont réclamés au médecin généraliste, parfois même exigés "en urgence pour permettre une inscription rapide" dans un club de sport.
Chaque médecin généraliste doit donc lire dès maintenant avec attention l’arrêté du 24 juillet paru au JO le 15 aout 2017(*), qui stipule les examens requis pour l'établissement de ces certificats.

L’arrêt de travail fait partie de l’arsenal thérapeutique du médecin. Il est un outil indispensable dans un monde professionnel de plus en plus dur. Les médecins généralistes qui ont, pour l’essentiel, la responsabilité de le prescrire sont pourtant la cible d’un harcèlement croissant de la part de l’assurance maladie.

Le gouvernement envisage le remplacement des cotisations maladie des médecins par une hausse de la CSG.

Le porte-parole du gouvernement vient d’annoncer que le tiers payant sur la part d’assurance maladie obligatoire largement utilisé pour les affections de longue durée et le risque maternité depuis le 1er janvier, devrait être également la règle pour la part obligatoire de l’ensemble des actes médicaux à partir du 1er décembre 2017.

Par la voix du Premier Ministre, le gouvernement a pris une décision qui sera confirmée ce jour par Agnès BUZYN ministre de la santé et des solidarités : les vaccins conseillés pour tous les enfants dans le programme national de vaccination seront obligatoires dès 2018.

logo-mgfrance

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude