Presse

Budget de la santé : les soins primaires doivent bénéficier des sommes non consommées en 2013

Le nouveau gouvernement considère que la Stratégie nationale de santé et la priorité donnée aux soins primaires, doivent être à l’origine d’une part importante des économies attendues de l’assurance-maladie. Les pays qui ont ainsi organisé et privilégié cet étage des soins dépensent moins d’argent et garantissent un haut niveau de prise en charge à leur population.

En 2012, puis en 2013, l’Objectif National de Dépenses de l’Assurance-Maladie (ONDAM) a été sous utilisé. Les économies réalisées sur les montants autorisés par le parlement doivent être réaffectées. Elles peuvent permettre à notre pays de commencer à investir sur les soins primaires.

La négociation interprofessionnelle qui s’ouvre entre syndicats et assurance-maladie est l'opportunité pour le gouvernement de donner aux professionnels de santé les moyens qu’ils attendent pour organiser ces soins primaires. MG France a présenté avec d’autres organisations professionnelles des propositions précises lors des réunions préalables à cette négociation, pour développer la chirurgie ambulatoire, organiser la prise en charge en ville des maladies chroniques, maintenir à domicile les patients dépendants, organiser des chimiothérapies orales ambulatoires en cancérologie.

Pour qu’aboutisse cette phase essentielle centrée sur les soins primaires, les freins mis doivent être levés et les hésitations sur le cadre de cette négociation doivent cesser. Le premier syndicat des médecins généralistes attend du gouvernement un engagement résolu à la hauteur des ambitions affichées dans sa Stratégie nationale de santé.

Les investissements d’aujourd’hui sur les soins primaires constitueront les économies de demain.

 

 

Mots-clés : Soins primaires, ONDAM.

 

Contacts :

  • Dr Claude LEICHER - Tél : 06 25 20 01 88
  • Dr François WILTHIEN - Tél : 06 13 60 54 31
  • Dr Jacques BATTISTONI - Tél : 06 62 61 09 99

 

Référence du communiqué de presse : N° 310 (à rappeler en cas de demande d'info complémentaire)

logo-mgfrance

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude