Presse

 
MG France exige une amélioration de l'assurance maternité des médecins libéraux dans le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2014.
 

La protection sociale des médecins généralistes est encore très archaïque. Elle freine le choix de l'exercice libéral pour les jeunes médecins et en particulier pour les femmes. Au début de leur carrière professionnelle, nombreuses sont celles qui retardent leur installation ou choisissent le salariat.

Les femmes sont désormais largement majoritaires chez les jeunes professionnels. Alors que de nombreux territoires sont confrontés à la chute du nombre de médecins généralistes qui induit des difficultés d’accès aux soins, est-il toujours possible de se passer d’elles ?

Dans sa rédaction du contrat de praticien territorial en médecine générale, l’Etat semble l'avoir compris. Ce contrat retient en effet l’attention des jeunes professionnels par son volet protection sociale et notamment par les avantages apportés en cas de maternité.

Les femmes médecins libérales veulent concilier vie professionnelle et vie familiale. Maintenir une offre de soins de proximité nécessite de leur en donner les moyens.

MG France demande des mesures immédiates répondant aux besoins des jeunes médecins et rappelle sa proposition d’un Avantage Supplémentaire Maternité. Le PLFSS 2014 doit faciliter ainsi le maintien de l'offre de soins sur tout le territoire.

Contacts :

  • Dr Claude LEICHER - Tél : 06 25 20 01 88
  • Dr François WILTHIEN - Tél : 06 13 60 54 31
  • Dr Jacques BATTISTONI  - Tél : 06 62 61 09 99
Référence du communiqué de presse : N° 277 (à rappeler en cas de demande d'info complémentaire)

 

logo-mgfrance

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude