Presse

 
Dosage du PSA : aucune faute de diagnostic n'a été commise par le médecin généraliste

 MG France se félicite de la relaxe de notre confrère, médecin généraliste, mis en cause pour ne pas avoir délivré des « soins attentifs et diligents conformes aux connaissances et aux données de la science médicale » dans une affaire l’opposant à un patient qui lui a reproché de ne pas avoir réalisé les examens que ce dernier estimait requis par son état.

La justice a tranché, en indiquant « qu’au regard des données acquises de la science, le médecin n’a commis aucune faute de diagnostic ou de dépistage en lien avec le cancer de la prostate dont souffre son patient » en suivant les recommandations de bonne pratique de la Haute Autorité de Santé (HAS) et de l'Institut national du cancer (INCa).

Le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Troyes, par son jugement du 22 mars 2013, a précisé que sur la période considérée par le plaignant, relativement aux soins qu’il estimait être en droit d’attendre de son médecin, « aucune recommandation ne prescrivait un dépistage systématique du cancer de la prostate, par dosage de PSA et toucher rectal ».

Le groupe de pair de médecins généralistes qui a animé et apporté les arguments scientifiques au médecin incriminé, a lui aussi été entendu par le TGI qui a écarté, fait rarissime, les deux expertises critiquant le respect par le médecin des recommandations de santé publique.

MG France invite les autorités de santé à tenir compte de cette décision pour que les médecins respectueux des codes de bonne pratique ne puissent plus être inquiétés, ni être mis en cause de manière répétée devant les tribunaux.

Enfin, MG France appelle à un dialogue entre généralistes et urologues pour permettre à nos deux professions de produire un discours commun intelligible pour la population et respectueux des recommandations émises par les autorités de santé.

Mots-clés : dosage PSA, cancer, prostate, justice

Contacts :

  • Dr Claude LEICHER - Tél : 06 25 20 01 88
  • Dr François WILTHIEN - Tél : 06 13 60 54 31
  • Dr Jacques BATTISTONI  - Tél : 06 62 61 09 99 26

MG France est membre du Collège de la Médecine Générale
     
Référence du communiqué de presse : N° 256 (à rappeler en cas de demande d'info complémentaire)

 

logo-mgfrance

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude