Presse

 
Agression d’une généraliste aux Mureaux : des mesures fortes s’imposent !

 
 
Une jeune femme, médecin, collaboratrice au sein d’un cabinet de deux femmes médecins généralistes des Mureaux (78), a été l’objet d’une agression, jeudi 17 janvier, perpétrée en fin de journée, alors que la victime était seule et achevait sa journée de travail. Les agresseurs, au nombre de trois, dont un armé d’un révolver, lui ont ordonné de leur remettre la recette du jour ainsi que sa carte bleue.

MG France adresse à notre consœur un message personnel de soutien et de solidarité

Cette agression, qui n’est pas la première réalisée sur une commune connue pour ses quartiers sensibles, appelle des réactions de la part des pouvoirs publics, locaux et nationaux, afin que nos villes ne deviennent pas des zones de non droit au sein desquelles la pratique de la médecine générale de proximité est rendue impossible.

De leur côté, huit généralistes de la commune des Mureaux, ainsi que trois jeunes kiné, qui veulent créer une maison de santé pluri-disciplinaire et qui ne rencontrent pas de réel soutien de la part des élus de la commune sur le projet, considèrent que l’exercice solitaire en zone urbaine sensible n’est plus d’actualité. « Si cette maison de santé ne sort pas rapidement des murs, la ville des Mureaux risque rapidement de voir les jeunes médecins et kiné aller s’installer ailleurs », explique le Dr Marie-Hélène Certain, membre du bureau de MG France et généraliste aux Mureaux. « Nous sommes face à de réelles difficultés pour trouver un bâtiment susceptible d’accueillir la future maison de santé des Mureaux, pour laquelle les médecins libéraux sont déjà mobilisés de longue date . Les élus de la commune doivent prendre une décision rapide sur cette question. A chacun ses responsabilités », ajoute le Dr Certain.

Les généralistes de MG France attendent :

- que les élus locaux des villes où s’exerce une violence répétée à l’encontre des professionnels de santé prennent toutes les mesures qui s’imposent pour sécuriser l’activité des médecins libéraux dont la vocation n’est pas de se doter de gardes du corps pour exercer normalement leur activité quotidienne de soins.

- que ces mêmes élus apportent un soutien efficace et effectif aux projets de regroupement émis par les médecins libéraux désireux de mettre en oeuvre un projet de santé au service de la population en se regroupant au sein de maisons de santé pluri-professionnelles .

- que les pouvoirs publics et en particulier le ministère de l’Intérieur dont la mission est d’assurer la protection de la population, arrêtent les mesures qui s’imposent, par tous les moyens possibles et adaptés, en vue de permettre à la médecine générale, médecine de premier recours et de proximité, d’effectuer son activité habituelle dans des conditions normales de sécurité au service du public.

MG France demande à cet égard que la médecine générale soit dotée des moyens nécessaires au redéploiement de ses nouvelles formes d’exercice en maison de santé pluridisciplinaire, solution plébiscitée par un nombre croissant de jeunes généralistes qui ne souhaitent plus exercer de manière isolée. MG France met en garde les pouvoirs publics : la désaffection des jeunes générations à l’égard de l’exercice libéral ne pourra que s’accroître si les jeunes médecins qui veulent s’installer ne reçoivent pas des réponses fortes à leurs légitimes inquiétudes. Or des zones de "non soins" ne sont pas plus acceptables que des zones de non droit !

 

Contacts :

  • Dr Claude LEICHER - Tél : 06 25 20 01 88
  • Dr François WILTHIEN - Tél : 06 13 60 54 31
  • Dr Jacques BATTISTONI  - Tél : 06 62 61 09 99
Référence du communiqué de presse : N° 240 (à rappeler en cas de demande d'info complémentaire)

 

logo-mgfrance

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude