Presse

Le 17 juillet, MG France alertait* le gouvernement sur les conséquences de l’augmentation de la CSG sur les avantages conventionnels des médecins.

Sans compensation, cette augmentation aurait pénalisé les médecins secteur 1 dont la cotisation maladie est prise en charge en grande partie par l’assurance maladie. La suppression pour tous de cette cotisation fait en effet disparaître un des principaux avantages conventionnels. Le gouvernement mettait ainsi en péril l’existence du secteur 1 choisi par la majorité des médecins généralistes.

Le communiqué publié ce jeudi 7 septembre par le ministère de la santé indique que la hausse de la CSG sera compensée par une baisse de la cotisation au régime des allocations familiales et au régime d’assurance vieillesse.

MG France se félicite d’avoir été entendu et veillera à ce que les avenants conventionnels prévoient une compensation à l’euro près de l’augmentation de la CSG pour les médecins secteur 1. MG France sera également attentif à ce que les médecins secteur 2, qui bénéficieront de l’allègement des cotisations sociales comme les autres professions indépendantes, ne soient pas non plus pénalisés.


* Communiqué de presse du 17 juillet 2017


Mots clés : CSG, cotisation maladie, secteur 1

 

Contacts :

Dr Claude LEICHER - Tél : 06 25 20 01 88
Dr Jacques BATTISTONI - Tél : 06 62 61 09 99
Dr Jean-Louis BENSOUSSAN - Tél : 06 14 55 48 68

Référence du communiqué de presse :
N° 443 (à rappeler en cas de demande d'information complémentaire)

logo-mgfrance

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude