• Bouleversé

    Bouleversé, c’est le mot. Je viens de lire l’ébauche de la version 2017 de la stratégie nationale de santé (SNS) et j’en ressors tout ébaubi. Que de nouveautés, quelle vision quasi révolutionnaire ! Enfin presque, restons raisonnables.
     

  • Vaccination des enfants : MG France est favorable à la solidarité collective

    Par la voix du Premier Ministre, le gouvernement a pris une décision qui sera confirmée ce jour par Agnès BUZYN ministre de la santé et des solidarités : les vaccins conseillés pour tous les enfants dans le programme national de vaccination seront obligatoires dès 2018.

  • Dépistage de la trisomie 21

    La trisomie 21 est observée en moyenne lors de 27 grossesses sur 10 000 en France.

    Depuis 2007, le dépistage de la trisomie 21 est proposé à toutes les femmes enceintes dès le premier trimestre par la combinaison d’une mesure échographique de la clarté nucale entre 11SA et 13SA + 6 jours, de marqueurs sériques maternels et de l’âge maternel.

  • Dépistage du cancer du col de l'utérus

     

    Chaque année en France, le cancer du col de l’utérus touche environ 3 000 femmes avec un nombre de décès dus à ce cancer estimé à 1 100 par an.

    Ce dépistage par frottis cervico-utérin tous les 3 ans concerne environ 17 millions de femmes entre 25 et 65 ans en France. Or, environ 40 % de ces femmes ne se font pas dépister.

  • De Roselyne Bachelot à Marisol Touraine, face à la grippe, les ministres oublient toujours les médecins généralistes

    Les ministres de la santé se suivent et leurs conseillers changent mais les représentations sociales ministérielles restent les mêmes. La loi HPST (2009) et la loi de modernisation du système de santé (2016) ont inscrit des principes généraux sur la médecine générale, les généralistes et les équipes de soins primaires, mais les effets de l'inconscient collectif sont tenaces.

  • La prévention, mauvais élève du système de santé français

    Le nouveau rapport conjoint de l’OCDE et de la Commission européenne, "Panorama de la Santé : Europe 2016", fait ressortir que de meilleures politiques publiques de santé et de prévention et des soins de santé plus efficaces pourraient contribuer à sauver des centaines de milliers de vies et à économiser plusieurs milliards d’euros chaque année en Europe. Dans ce cadre, il souligne que la France doit renforcer ses effort dans le domaine de la prévention.

  • Un Français sur deux est en surpoids

    Selon l'étude de cohorte "Constances", qui rassemble les données relatives à la santé de plus de 110 000 volontaires de 18 à 69 ans, affiliés au régime général de l’Assurance Maladie et répartis sur 20 départements, près d'un Français sur deux serait en excès de poids.

  • Améliorer la couverture vaccinale ? Il existe une solution.

    Parce que la confiance dans la vaccination ne peut revenir que dans le cadre de la relation privilégiée que le médecin a établie avec son patient, MG France propose que les médecins généralistes puissent disposer des principaux vaccins, et vacciner leurs patients lors d’une consultation, sans les obliger à un passage par la pharmacie.

  • Le tabac tue un fumeur sur deux !

    Dans une tribune consacrée à la lutte contre le tabac sur le site du Huffingtonpost, la ministre de la Santé se livre à une condamnation sans appel du tabac. Elle y rappelle les méfaits et dégats qu'occasionne cette addiction.

     

logo-mgfrance

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude