Actualité

MG France remercie toutes les personnes qui se sont déplacées pour saluer le départ de notre président Claude Leicher :

  • les personnalités impliquées dans le monde de la santé,
  • les syndicats de médecins et de professionnels de santé,
  • nos partenaires de l’assurance maladie et du ministère de la santé,
  • les journalistes de la presse générale et professionnelle,

ainsi que le personnel du siège de MG France

Le bureau de MG France remercie Claude Leicher pour son action passée durant 8 ans à la tête de notre syndicat, action qui a permis des avancées significatives pour la médecine générale :

  • début de revalorisation matérielle (convention 2016) et de reconnaissance universitaire,
  • amélioration des conditions d’exercice (Claude s’est passionné pour le dossier de la retraite),
  • organisation des soins primaires sur nos territoires,
  • relations approfondies avec les autres professions de santé,
  • création d’équipes de soins primaires …
     
  • Claude a été un président expert, fin connaisseur des dossiers, amoureux des chiffres, visionnaire pour organiser notre système de santé.
     
  • Claude a été un président charismatique, au contact de nos syndicats départementaux, à l’écoute des besoins de nos adhérents, attentif aux propositions et aux réalisations de nos consoeurs et confrères.
     
  • Claude a été un président combatif, n’hésitant pas à porter le fer quand il le fallait pour défendre notre profession menacée, à travers plusieurs mouvements de grève, une opposition déterminée au tiers payant obligatoire, des manifestations nombreuses culminant le 15 mars 2015.
     
  • Claude a été un président créatif, force de propositions dans les négociations interprofessionnelles, comme lors des négociations conventionnelles ou pour le sauvetage de l’ASV. Il s’est montré tenace et déterminé.
     
  • Enfin Claude a été un ami fidèle, au sein du bureau de MG France, attentif, généreux et bienveillant. Claude nous a beaucoup appris. Nous lui devons beaucoup et nous l’en remercions.

La présidence de Claude Leicher montre la voie des actions à venir.

Si la situation individuelle des médecins généralistes s’est améliorée, l’accès territorial aux soins primaires reste une préoccupation majeure, pour nos concitoyens, pour les élus locaux et les pouvoirs publics, et pour les professionnels de santé eux-mêmes.

Il n’y aura pas d’accès territorial aux soins sans valorisation de la médecine générale et sans amélioration significative des conditions de travail des médecins généralistes.

Dans la continuité de ses actions passées, MG France va poursuivre 5 objectifs prioritaires :

  • Faire de la médecine générale une « discipline star » pour les enseignants et une filière attractive pour les étudiants,
  • Amplifier la revalorisation financière de notre profession amorcée par la convention 2016,
  • Donner aux médecins généralistes sur le territoire les moyens de réaliser leurs projets (fonds pour l’innovation organisationnelle de la LFSS 2018, FIR),
  • Organiser le travail en équipes pluri professionnelles pour répondre aux besoins de la population, grâce notamment à une collaboration renforcée entre médecins généralistes et infirmières de santé publique et de pratique avancée,
  • Organiser un parcours de soins optimisé grâce une meilleure articulation entre premier et second recours, dont l’avenant sur la télémédecine doit donner un aperçu.

Claude Leicher a su tracer la voie.

MG France, que j’ai l’honneur de présider après lui, s’y engage avec confiance et détermination.

Je vous remercie.

 

logo-mgfrance

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude