Actualité

Deux actes de télémédecine ont été créés par l'avenant n°2 à la convention, signé fin octobre et ils concernent pour commencer les patients en EHPAD et leurs médecins traitants.
Ils entrent en vigueur le 1er janvier 2018.

 
TDT (Télé-expertise Dossier Traitant) : conversation en visio entre l'ex-médecin traitant et le nouveau, quand l'entrée en EHPAD entraine ce changement (presque 1 fois sur 2).
Cet entretien doit avoir lieu dans les 2 mois suivant l'entrée du patient en EHPAD.
La transmission se fait obligatoirement en visioconférence sécurisée et est consignée de part et d'autre dans le dossier. Avec l'accord du patient, un compte-rendu est mis à la disposition du médecin coordonateur de l'EHPAD.
Acte Coté TDT et valorisé à 15€, par chacun des deux médecins.
 
TTE (Télé-expertise Traitant EHPAD)
: L'état du patient se dégrade. Son état ne justifie pas l'appel au C15.
 Le personnel soignant de l'EHPAD peut alors solliciter en visio le médecin traitant, ou son remplaçant, ou le médecin de garde de secteur pendant les horaires de PDSA.
 Le médecin pourra interroger le patient et se faire expliquer la situation par le soignant sur place. Le soignant sur place pourra confirmer des paramètres simples, température, pouls...
Attention à ne pas déléguer des actes qui n'entrent pas dans les compétences de ce soignant.
Le médecin donne ses consignes de surveillance et ses prescriptions et programme éventuellement une visite sur place sur des critères concertés. Cela vise à limiter les hospitalisations de précaution inutiles et à limiter les déplacements non indispensables du médecin.
L'intervention est consignée au dossier, de part et d'autre bien entendu.
Acte coté TTE et valorisé comme une consultation soit 25€
 

Emparons-nous de ces nouvelles possibilités dès que les moyens techniques certifiés seront disponibles, c'est peut-être l'avenir et ce sont les médecins généralistes qui sont en première ligne !
 

Mais attention aux aspects de la technologie qui devront garantir la confidentialité de l'acte, attention aussi à la conservation des données si ces téléconsultations sont enregistrées ...

logo-mgfrance

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude