Actualité

La nouvelle convention est compliquée ?

Mais on y est, elle s’applique. G ou GS, VG ou VGS …
Et aussi MEG, COE.
Trop de codes, de lettres, de tarifs différents ?
Et si tout était là, justement ?

Les radiologues utilisent plus de 4 000 codes d’actes différents.
Ils sont presque trois fois mieux payés que les médecins généralistes.

Aucun malade ne prépare à l’avance son chèque pour aller chez le radiologue.
Aucun ne sait combien ça coûte.
Quand c’est cher, que font les radiologues ?
Du tiers payant, pardi !
Au moins sur la part du régime obligatoire. Comme ça ce n’est pas trop cher.

Amis généralistes, je vous mets au défi de devenir malins comme les radiologues !
Les codes, vous les apprendrez.
Vos patients apprendront que, selon le problème, la somme est différente.
Pour les actes chers, vous adoucirez la facture avec le tiers-payant.

Les revalorisations tarifaires feront un peu moins peur aux ministres. Ils n’augmenteront pas toutes les lettres-clefs en même temps, et nous ne resterons plus six ans sans revalorisations.

Compliquée, la convention, vraiment ?
Vous allez y arriver !

Jean-Christophe Nogrette

logo-mgfrance

Premier syndicat de médecins généralistes, a été créé en 1986 par la fédération de syndicats départementaux avec pour objectifs : la revalorisation de la Médecine Générale, des soins de qualité accessibles à tous et faire de la médecine générale une spécialité reconnue

Sites associés

MG Form
La formation du Généraliste

France AGA
Association de Gestion Agréée
des professionnels de santé

Medsyn
La télétransmission en
toute quiétude